Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2020

Les bases de la nutrition pour la prostatite chez les hommes: ce que vous ne pouvez pas manger et quels aliments sont sains

Dans l'inflammation chronique de la prostate, divers organes et systèmes sont impliqués dans le processus pathologique, ce qui explique la complexité du traitement. Parallèlement aux médicaments et aux méthodes physiothérapeutiques, un régime spécial donne un bon résultat, ce qui réduit la charge sur la prostate et fournit à ses tissus les substances nécessaires. Nous parlerons d'un régime pour la prostatite chronique et de la prévention des exacerbations de la maladie par la nutrition.

Les principes de base de la nutrition

Contrairement à diverses maladies du tube digestif et du système urinaire, il n'y a pas de menu ou de tableau spécial pour la prostatite. Toutes les restrictions s'expliquent par la capacité de certains produits à influencer les muqueuses et la motilité intestinale, par conséquent, une attention particulière est accordée aux principes d'une bonne nutrition. Dans ce cas, le régime alimentaire de la prostatite aiguë et de la forme chronique aura de légères différences.

Un homme souffrant d'une inflammation de la prostate et d'exacerbations régulières pendant une longue période doit observer les règles suivantes:

  1. Les protéines doivent être ingérées en quantité suffisante, et les viandes et poissons à faible teneur en matières grasses, les huîtres et les noix conviennent comme source.
  2. Les graisses sont également importantes pour la prostate, mais doivent être d'origine végétale. Le beurre est limité.
  3. Pour un apport normal en glucides, il est recommandé de privilégier les céréales et les fruits.
  4. Il est préférable de remplacer le sucre par du miel de tilleul ou de châtaigne.
  5. Si un homme n'aime pas les céréales, vous devez introduire dans le régime des produits à base de farine complète ou de légumes frais. Ces produits normalisent la motilité intestinale, ce qui réduit la pression sur la prostate.
  6. Le chou, les pâtes et le lait de vache frais provoquent une formation accrue de gaz dans différentes parties de l'intestin et sont donc inacceptables.
  7. Mieux vaut cuire à la vapeur et cuire la viande au four. Les aliments frits ne sont pas autorisés.
  8. Il vaut mieux éviter les aliments contenant des colorants ou des conservateurs.
  9. Le régime devrait avoir germé du germe de blé, de l'huile de maïs, des huiles de poulet - sources de vitamine E.

Une attention particulière doit être accordée au régime de consommation. Si un homme en bonne santé peut boire n'importe quoi en différentes quantités, alors dans le cas de la prostatite chronique, la situation est quelque peu différente. Le thé fort, le café et l'alcool sont interdits. S'il n'y a pas de difficulté à uriner, vous pouvez boire de l'eau (minérale) de bicarbonate de sodium de haute qualité.

Il est bon que la majeure partie du liquide pénètre dans le corps entre les repas et au plus tôt 1 à 2 heures après avoir mangé. La tisane et la boisson aux fruits frais peuvent être bues après 15 minutes.

Quel est le rôle de la nutrition dans le traitement de l'inflammation chronique de la prostate

Une bonne nutrition dans la prostatite chronique est nécessaire non seulement pendant l'exacerbation. Une alimentation équilibrée et soigneusement planifiée est une bonne mesure préventive pour prévenir le début de la phase aiguë de la maladie.

Il existe plusieurs règles de base concernant l’alimentation du patient:

  • La suralimentation et le jeûne prolongé sont également nocifs.
  • Le régime quotidien est divisé en 5-6 portions.
  • Les repas de nuit sont interdits. Même les aliments non nutritifs créent un fardeau supplémentaire sur la prostate. Avant de vous coucher, ne buvez pas beaucoup d'eau.
  • Buvez beaucoup d'eau - vous devez boire 2-3 litres d'eau pendant la journée.
  • Les mauvaises habitudes et l'abus d'alcool sont interdits. Dans l'ensemble, il est préférable d'abandonner complètement les boissons alcoolisées ou, au moins, de réduire la consommation à une norme sûre.

Une autre caractéristique nutritionnelle est l'inclusion d'un grand nombre de fruits de mer dans l'alimentation, qui comprend du sélénium, du zinc, de l'iode et des acides oméga, qui affectent positivement la santé de la prostate.

Pendant la période d'exacerbation, le régime est planifié sur la base des recommandations du tableau de traitement n ° 5. En temps normal, vous pouvez utiliser le régime méditerranéen comme standard pour une bonne nutrition.

Que peut manger un homme

La nourriture devrait être fractionnée, entre les repas, il devrait y avoir des pauses de 3 à 4 heures. Le menu est fait en tenant compte des besoins physiologiques, d'autres maladies chroniques et d'un certain nombre d'autres facteurs. Les soupes sont préparées sur un bouillon secondaire sans ajouter de friture. Pour les garnitures, toutes les céréales (sauf les pois) et la purée de légumes conviennent.

Dans tous les cas, un homme atteint d'une maladie telle que la prostatite chronique peut être mangé:

  • produits laitiers acidophiles,
  • viande de poulet (sans peau) poisson, viande de bœuf, de veau ou de lapin,
  • brocoli, pommes de terre, betteraves, courgettes et citrouille,
  • la plupart des fruits de mer en quantités raisonnables,
  • œufs de caille et de poulet,
  • les légumes verts (à l'exception des plumes d'oignon et de céleri),
  • fruits et baies.

C'est bon si le régime contient de la camomille et du thé Koporye, des décoctions de rose sauvage, d'aubépine rouge et des boissons aux fruits de baies fraîchement pressées. Il est permis de boire du thé vert faible.

La teneur en calories et la quantité de protéines, de graisses et de glucides dans certains aliments autorisés peuvent être trouvées dans le tableau

Ce que vous ne pouvez pas manger malade

Certains aliments augmentent le niveau d'intoxication dans le corps, augmentent la charge sur les reins, le foie, le cœur, modifient la composition du sang et inhibent ou améliorent la motilité intestinale. Ainsi, un effet négatif indirect sur le tissu de la prostate apparaît.

Les hommes souffrant de prostatite chronique, en particulier au stade aigu, sont interdits de manger:

  • bouillons de viande primaires,
  • champignons sous toutes leurs formes,
  • viandes et poissons gras,
  • tous les plats frits ou épicés
  • saucisses, aliments en conserve, graisses animales (en particulier les graisses),
  • oignons, radis et autres légumes chauds,
  • sauces - mayonnaise, ketchup),
  • thé fort, café,
  • sucre, confiserie.

On pense qu'en petite quantité, vous pouvez tout manger, mais tous les hommes n'ont pas le sens des proportions. Si vous mangez un petit morceau de graisse, un cercle de saucisses une fois par jour et que vous ajoutez une cuillère à café de sucre dans le thé, il n'y aura pas beaucoup de mal au corps. Cependant, les produits énumérés ci-dessus doivent être traités avec prudence et écouter le bien-être.

Avec l'adénome de la prostate et la prostatite aiguë, la nutrition est à peu près la même, mais il y a quelques nuances. Dans chaque cas, il est préférable de consulter un médecin et d'obtenir sa consultation.

Eh bien, si un régime pour la prostatite développe un nutritionniste. Le médecin pourra prendre en compte toutes les nuances de la santé du patient et choisir l'option de menu optimale pour lui pendant une semaine. Si cela n'est pas possible, il faut exclure les produits interdits et écouter les sensations.

Si vous avez mangé quelque chose et que vous avez remarqué une augmentation de la formation de gaz, une constipation ou des douleurs de traction dans le périnée sont apparues - ce produit ne vous convient pas. De même, presque chaque homme sera en mesure de développer indépendamment un programme de nutrition, mais pour une plus longue période.

Symptômes de la prostatite.

  1. Difficulté à uriner, inconfort et brûlure.
  2. Le flux d'urine est faible ou même goutte à goutte.
  3. Le début de la miction est difficile ou intermittent.
  4. Peut se produire en très petites portions.
  5. Il y a une sensation de vidange incomplète de la vessie.
  6. Fausse miction.
  7. Mictions fréquentes, surtout la nuit
  8. Incontinence urinaire lorsqu'elle est demandée.
  9. Sensations désagréables au moment de la défécation.
  10. L'apparition d'écoulement muqueux.
  11. La présence dans l'urine de filaments blancs muqueux.

Avec la prostatite chronique, la température augmente. Abdomen inférieur, aine, bas du dos, intérieur des cuisses, douleur.

La prostatite chronique peut provoquer des problèmes sexuels et de puissance. Le processus inflammatoire conduit souvent à l'infertilité masculine, car la prostate est responsable de la viabilité des spermatozoïdes.

Prostatite - la maladie est grave et secrète, peut se développer imperceptiblement pendant longtemps, ou les affections seront mineures. Par conséquent, vous devez vous méfier et prendre des mesures pour tout signe caractéristique de cette maladie.

Maladie de la prostatite, ses principaux symptômes et causes. Fonction de la prostate et importance d'un traitement rapide pour la santé physique et sexuelle des hommes.

Le rôle de la nourriture dans le traitement de la prostatite.

Une bonne nutrition et un mode de vie jouent un rôle important dans la prévention et le traitement de nombreuses maladies. Ne sous-estimez pas la rationalité de la nutrition et dans le traitement d'une maladie aussi dangereuse que la prostatite. Les erreurs dans la nutrition, réduisent l'effet du traitement médicamenteux et augmentent la fréquence des exacerbations de la maladie.

L'explication est très simple. Une nutrition irrationnelle et des aliments saturés de cholestérol provoquent une stagnation dans la région pelvienne.

Quels aliments doivent être exclus de l'alimentation.

La nourriture ne doit pas contenir un excès de calories, cela conduit à l'obésité et devient une cause de stagnation.

L'absence d'aliments riches en fibres dans l'alimentation conduit à la constipation, qui est également l'une des causes de la stagnation du sang.

Les aliments trop gras contiennent des graisses nocives qui forment des plaques de cholestérol sur les parois des vaisseaux sanguins et rétrécissent leur lumière. En conséquence, le flux sanguin devient difficile et stagne à nouveau.

Assurez-vous d'éviter les produits irritants pour la prostate. Ce sont l'alcool, les épices et assaisonnements chauds, les viandes fumées, le thé fort et le café.

Que dois-je refuser?

Qu'est-ce qui n'est pas possible avec la prostatite? Dans le processus de traitement de la prostatite, les aliments gras doivent être complètement abandonnés. Cette catégorie d'aliments se caractérise par la capacité d'augmenter le taux de «mauvais» cholestérol dans le sang, ce qui entraîne un risque de formation de plaque dans les vaisseaux.

Cette nuance provoque une violation de la circulation sanguine et avec une inflammation de la prostate, toute déviation de ce système entraîne des complications de la maladie.

Nutrition pour la prostatite - contre-indications:

  • soupes riches
  • cornichons (la quantité de sel dans l'alimentation doit être réduite au minimum),
  • viandes fumées
  • plats épicés
  • Cuisson au beurre
  • produits contenant des additifs artificiels,
  • aliments acides (y compris l'oseille).

Produits utiles.

Pour le fonctionnement normal de la prostate, vous avez besoin d'une alimentation complète et équilibrée riche en protéines, vitamines, oligo-éléments et acides aminés.

Une bonne source de vitamines et de minéraux sont les fruits frais, les baies et les légumes, surtout non soumis à un traitement thermique. Ils sont riches en fibres, nécessaires au fonctionnement normal des intestins, et constituent une bonne prévention de la constipation. Les carottes, les tomates, les concombres, les melons, les pastèques et le chou-fleur sont particulièrement utiles.

Pour le bien-être et le maintien de l'immunité, l'acide ascorbique est nécessaire. Cette vitamine se trouve en quantité suffisante dans les agrumes, les groseilles à maquereau, les cassis, les herbes fraîches et les cynorhodons.

Les vitamines A et E se trouvent en grande quantité dans les huiles végétales, le poisson et les noix. Ces aliments sont également riches en acides gras polyinsaturés, oméga-3.

La source de vitamines B est les céréales et les céréales. Son très utile et pain complet.

Les vitamines C, A et E sont les antioxydants les plus puissants, elles protègent le corps des radicaux libres, principaux responsables de la destruction et du vieillissement des cellules. Restaurer les tissus affectés par le processus inflammatoire, renforcer le système immunitaire et renforcer les fonctions protectrices du corps.

Les oligo-éléments tels que le fer, le zinc et le calcium sont extrêmement importants.La principale source de fer est les produits d'origine animale. Ce sont le bœuf, le foie et la langue de bœuf, le poulet, le lapin et le poisson.

Tous les produits laitiers sont riches en calcium: lait, fromage, fromage cottage, crème sure, kéfir et lait cuit fermenté. Les produits à base de lait aigre contiennent également des bactéries bifido et lacto, utiles pour la microflore intestinale. Ils améliorent la digestion et renforcent l'immunité.

Pour la prostate, le zinc est très important, il est impliqué dans la production de testostérone, l'hormone sexuelle masculine. Le zinc se trouve dans le panais, le céleri, le persil, les noix, la citrouille et les graines de citrouille, dans le poisson et les fruits de mer.

Suivez le régime de consommation , la consommation d'eau doit être d'au moins deux litres.

Assurez-vous d'inclure du miel dans votre alimentation. Les propriétés curatives du miel et des produits apicoles sont depuis longtemps prouvées efficaces dans la lutte contre de nombreuses maladies. Il est peu probable dans la nature qu'il existe encore une substance ayant la même composition chimique riche.

C'est une source indispensable de vitamines et de minéraux, elle a des effets anti-inflammatoires, immunomodulateurs et antioxydants.

Une alimentation enrichie de tous les nutriments nécessaires augmentera l'efficacité du traitement et accélérera la récupération.

Les bases d'une bonne nutrition pour la prostatite

Le régime avec prostatite, en fait, est la bonne nutrition habituelle, vers laquelle les personnes qui surveillent leur poids et leur santé passent volontairement. Le principe est simple: un maximum de produits naturels (fruits, légumes, graines, noix, protéines faibles en gras), un minimum de produits raffinés et gras (saucisses, viandes fumées, viandes grasses, bonbons, conserves).

Ce que vous ne pouvez pas manger avec la prostatite

Avec toute forme de prostatite l'exacerbation de l'inflammation provoque le plus souvent de l'alcool: toutes les boissons alcoolisées, y compris la bière (plus sur la prostatite et l'alcool). Dans la forme aiguë de la maladie, son utilisation entraînera une augmentation de la douleur et du gonflement de la glande. L'exacerbation de la prostatite chronique commence dans 90% des cas. Certains hommes peuvent parfois se permettre un verre de bière ou de vin sans conséquences pour la prostate - tout dépend de l'état de santé. Parfois, un tel soulagement est autorisé pour leurs patients atteints de prostatite par les médecins eux-mêmes.

L'exacerbation peut également provoquer des aliments riches en sel.. L'excès de sodium piège l'eau, entraînant un œdème tissulaire. En conséquence, la prostate augmente de taille, la douleur s'intensifie et la miction est difficile. Le même effet résulte de l'utilisation de viandes fumées et de marinades..

Une douleur accrue avec la prostatite peut aussi provoquer nourriture épicée. Les enzymes de la capsaïcine dans le poivre sont absorbées dans la circulation sanguine et dans l'urine, ce qui irrite la prostate et l'urètre. De plus, les aliments épicés stimulent le métabolisme et la circulation sanguine, ce qui contribue à la propagation de l'infection dans la prostatite bactérienne aiguë.

Avec l'inflammation de la prostate, une consommation fréquente d'agrumes n'est pas souhaitable. Les oranges, les citrons ou les mandarines modifient la composition de l'urine qui, en traversant l'urètre, irrite la glande. Pour la même raison, il ne faut pas manger beaucoup de kiwi.

Avec prostatite il est important de surveiller les selles en temps opportun. L'œdème de fer accru exerce une pression constante sur le rectum. Avec la constipation, une pression mutuelle se produit, ce qui provoque une douleur intense. Pour éviter de tels problèmes, besoin de 2/3 du régime pour se remplir de fibres: céréales, légumes, fruits. La viande doit être consommée avec des légumes et des herbes et sans pain. Les pâtisseries fraîches, les protéines animales ne doivent pas être abusées, car ces aliments peuvent provoquer de la constipation.

Le rectum gonflé par les gaz exerce également une pression sur la prostate. Une fermentation et une formation de gaz améliorées provoquent les produits suivants:

  • Légumineuses (pois, haricots, lentilles),
  • Chou
  • Pommes (vous pouvez et devez manger le matin à jeun une demi-heure avant le petit déjeuner, mais pas pendant les repas principaux).

Les aliments interdits comprennent également la viande grasse, les bouillons riches, les ketchups et les sauces, la mayonnaise et la restauration rapide.

Pourquoi avez-vous besoin d'un régime pour la prostatite?

La prise de médicaments (quels médicaments peuvent être utilisés ici) et les procédures physiothérapeutiques pour la prostatite sont nécessaires, mais vous ne pouvez pas vous passer de la correction du régime alimentaire. Premièrement, le respect des principes d'une bonne nutrition vous permet de protéger le corps contre de nombreuses autres maladies, et deuxièmement, un menu correctement organisé aidera un homme à faire face rapidement aux symptômes et aux conséquences de la prostatite.

La nutrition de la prostatite chez les hommes est conçue de manière à atteindre les objectifs suivants:

  1. Renforcez le système immunitaire, afin que le corps lutte plus activement contre la maladie. Pour cela, le régime alimentaire du patient comprend autant d’aliments saturés de vitamines et de minéraux que possible
  2. Pour éviter la probabilité d'une irritation supplémentaire de la prostate enflammée, ce qui contribue à l'aggravation du processus pathologique. Pour ce faire, excluez du menu les produits et plats susceptibles de provoquer cela,

  1. Pour créer des conditions permettant d'améliorer le flux sanguin dans la prostate et de le saturer avec tous les oligo-éléments nécessaires,
  2. Réduisez la quantité d'urine nocturne
  3. Normaliser le fonctionnement du tractus gastro-intestinal, augmenter la proportion de microflore intestinale bénéfique.

L'utilisation de certains produits et le rejet d'autres aideront à soulager la douleur, à prévenir la possibilité d'une nouvelle évolution de la maladie et parfois à réduire le poids.

Conformément au régime thérapeutique, le patient doit connaître ses principes de base:

  • Il est nécessaire d'arrêter complètement de fumer et de prendre des boissons alcoolisées,
  • Buvez au moins un litre d'eau pure par jour sans additifs,
  • Il est important de manger de façon fractionnée, en divisant le régime quotidien en 4-5 repas. Les portions doivent être petites

L'urologue-andrologue Igor Anatolyevich Izmakin parle des produits utiles pour la maladie:

  • Il vaut la peine d'approcher l'organisation de la nourriture de telle sorte que le dernier repas ait été au plus tard trois heures avant le coucher,
  • Limitez autant que possible la consommation de graisses, y compris les viandes grasses.

Les options de menu pour la prostatite aiguë et chronique ne sont pas trop différentes, mais la prostatite calculeuse (une forme de maladie dans laquelle les calculs se trouvent dans les conduits) nécessite certaines variations.

Caractéristiques de la nutrition pour divers types de prostatite

Dans la prostatite bactérienne aiguë et les rechutes chroniques, un régime léger avec une prédominance de légumes et de fruits est recommandé. L'apport en protéines doit être réduit pour éviter le développement d'une microflore pyogène et de processus putréfiants dans l'intestin. Un élément obligatoire de l'alimentation est les produits laitiers fermentés, car le traitement de la prostatite bactérienne est basé sur le traitement antibiotique.

Produits nocifs et sains

Il existe toute une liste de ces aliments, boissons et plats qui ne peuvent pas être consommés avec la prostatite. C’est:

  1. Boissons gazéifiées et alcoolisées,
  2. Café et thé forts
  3. Frits, fumés et gras, salés, ainsi que des plats assaisonnés de beaucoup d'épices,
  4. Aliments en conserve
  5. Sauces industrielles (mayonnaise, ketchup, moutarde),
  6. Viande grasse et bouillons préparés sur sa base,

  1. Cuisson
  2. Chocolat
  3. Légumes chauds - poivrons, ail et oignons, raifort, daikon, gingembre et radis,
  1. Champignons
  2. Produits semi-finis,
  3. Légumineuses
  4. Graisses animales et de cuisson.

Les produits utiles pour la prostatite sont:

  • Jus de fruits
  • Miel et autres produits apicoles,
  • Fruits secs
  • Fruits de mer et poisson faible en gras,
  • Viande de variétés allégées (boeuf, veau, lapin, dinde, poulet),

  • Oeufs de poule
  • Légumes frais et transformés (mieux cuits au four ou bouillis)
  • Porridge de différentes céréales,
  • Produits à base de lait aigre - kéfir, fromage cottage,
  • Beurre non salé, ainsi que des huiles végétales - tournesol, olive, maïs.

Le régime alimentaire de la prostatite chronique n'est pas trop différent du régime alimentaire suivi dans le cas de la phase aiguë de la maladie. La caractéristique principale dans ce cas est la nature de l'alimentation: dans la forme aiguë de la prostatite, elle est de nature thérapeutique, contribuant à la restauration du fonctionnement de la prostate, et en chronique elle est à la fois thérapeutique et préventive. Nous parlons d'améliorer le bien-être général du patient et de faire passer la maladie au stade de rémission persistante.

Régime pour la prostatite chronique

Les hommes atteints de prostatite chronique sont obligés de suivre un régime tout au long de leur vie. Même une petite retraite sous la forme d'un verre de bière peut provoquer une exacerbation de la douleur sourde dans le périnée. Le matin, il est conseillé de boire plus de liquides: boissons aux fruits, boissons aux fruits, eau plate et minérale. Aux légumes, aux fruits et à la viande maigre (lapin, dinde, poulet, caille, thon, saumon rose), vous devez ajouter du zinc et de la vitamine E (autres vitamines pour la prostatite).

Cliquer sur l'image pour agrandir

Le zinc est essentiel pour la fonction de la prostate.. Il aide à restaurer ses tissus et à soulager l'enflure. Avec la prostatite et l'adénome de la prostate, la quantité de cet élément est considérablement réduite.

Les aliments les plus sains pour la prostate qui contiennent de grandes quantités de zinc:

  1. Graines de citrouille.
  2. Fruits de mer.
  3. Boeuf, foie.
  4. Noix: noix de cajou, arachides.
  5. Germe de blé.

Lors de l'achat de vitamines, il convient de noter que le zinc est mieux absorbé sous forme de citrate ou de picolinate. Avec les céréales, il n'est pas souhaitable de le consommer.

Régime pour la prostatite calculeuse

La prostatite calculeuse est une inflammation de la glande, accompagnée de la formation de calculs dans son corps et ses canaux. Cette forme de la maladie affecte généralement les hommes âgés dont le métabolisme est altéré. Principes nutritionnels de la prostatite calculeuse:

  • Mangez 4 à 5 fois par jour en petites portions,
  • Aliments indésirables: gélatine, sel, protéines (y compris les protéines dans la nutrition sportive), oseille, oignon, ail, radis. Les produits laitiers devraient être réduits.
  • Buvez plus de liquides. Particulièrement utile est l'eau peu salée, les tisanes (décoctions de busserole, stigmates de maïs),
  • Minimisez la quantité de thé et de café forts, car ces boissons perturbent l'échange de calcium et de phosphore,

  • Éliminez complètement l'alcool,
  • Complétez le régime avec des vitamines B, A, du magnésium,
  • Remplacer la graisse animale par de l'huile végétale,
  • Les fruits secs sont utiles, ainsi que les fruits et baies frais non acides: pastèques, poires, raisins,
  • Une fois par semaine, organisez des journées de jeûne sur le kéfir ou le fromage cottage.

Avec la prostatite calculeuse, il est important de normaliser le poids. Sans cela, la restauration d'un métabolisme normal est impossible.

Que boire avec la prostatite

Avec la prostatite, vous ne pouvez rien boire qui modifie la composition de l'urine, ce qui la rend irritante pour la prostate et l'urètre. Ces boissons comprennent thé fort, café, jus d'agrumes.

Pendant la rémission de la prostatite chronique, une tasse de café faible avec du lait peut être bu, mais de préférence pas tous les jours. Lors d'une exacerbation, vous ne pouvez pas boire un verre pour plusieurs raisons:

  1. La contraction des muscles de la vessie et de la prostate s'intensifiera, ce qui provoquera une envie d'uriner encore plus fréquente et douloureuse.
  2. La caféine irrite les parois de la vessie et de l'urètre.
  3. L'effet diurétique conduit à la lixiviation d'un certain nombre de micro et macro éléments nécessaires au corps.

Quant au thé vert, avec la prostatite il est interdit de boire fort et rassis. En petite quantité, la boisson est utile: elle a des effets antiseptiques et anti-inflammatoires. Vous ne pouvez pas boire de thé vert la nuit, car son effet vivifiant est beaucoup plus prononcé que celui du café.

Tisanes

Tisanes - la meilleure boisson pour les patients atteints de prostatite. Il peut s'agir de camomille, de thym, d'épilobe (en savoir plus sur le thé ivan pour la prostatite), de menthe (un antispasmodique efficace qui facilite la miction), de millepertuis, d'ortie (y compris les graines), de feuille d'airelle. Avec la prostatite, les décoctions de l'écorce de noisetier et de tremble, les racines et le persil sont particulièrement utiles.

Dans les pharmacies, vous pouvez acheter une tisane prête à l'emploi avec une riche composition d'herbes médicinales

Les herbes, en raison de leur action antiseptique, soulagent la douleur dans l'urètre et la douleur dans la prostate: les bactéries sont neutralisées et excrétées avec le flux d'urine.

Comment cuisiner des repas

Pour les patients atteints de prostatite, la meilleure façon de cuire les aliments est de les cuire à la vapeur. Le traitement thermique est préférable. au bain-marie ou à la mijoteuse. Ainsi, la plupart des vitamines et minéraux sont préservés, il n'y a pas d'excès de graisse. Vous pouvez faire cuire sur un gril ordinaire ou chaud, mais sans faire bouillir la viande dans votre propre graisse (pour assurer son écoulement). N'abusez pas des épices.

N'oubliez pas les légumes, les fruits et les légumes verts, laissez le régime varier, refusez la malbouffe

La cuisson ou le ragoût sont également des moyens de cuisson acceptables pour les patients atteints de prostatite.

Besoin de manger plus de fruits et légumes crus.. Pendant un mois et demi de régime alimentaire cru, certains hommes ont réussi à se débarrasser complètement des symptômes de la prostatite chronique.

Exemple de menu

Un exemple de menu pour la prostatite est présenté dans le tableau 1.

Tableau 1. Menu pour la prostatite

Heure du repasEnsemble de produits
Petit déjeunerFlocons d'avoine sur l'eau, carottes râpées avec de l'huile végétale et des graines de sésame, œuf à la coque, thé faible.
Le déjeuner

Option 1: soupe de légumes, poisson vapeur aux légumes, pain de son, compote. Option 2: soupe de purée de légumes, poisson grillé au sarrasin.
Le dînerCasserole de fromage cottage aux fruits, kissel. La deuxième option: côtelettes vapeur de dinde ou poitrine de poulet aux légumes.
Une heure avant le coucherUn verre de lait cuit fermenté ou de kéfir.

Les produits les plus chers du menu sont les protéines:

  • Thon - 800 roubles. par kg
  • Lapin - environ 500 roubles. pour une carcasse de petit kilogramme pour 3 portions,
  • Caille - 600 roubles. pour quatre, deux par portion.

Une option moins chère est les poitrines de poulet et les filets de dinde.

Caractéristiques du régime alimentaire de la prostatite chez les hommes après 60 ans

Après 60 ans, la plupart des hommes souffrent d'un type ou d'un autre de la prostatite, ayant simultanément de nombreuses maladies qui la provoquent. L'utilisation de la nutrition peut atténuer les symptômes et corriger l'état de santé.

Recommandations de base sur la façon de manger:

  • Minimiser l'apport en matières grasses: porc, pâtisseries, restauration rapide. Ces produits gâchent les vaisseaux, réduisent l'élasticité de leurs parois, perturbent les processus métaboliques. Le beurre et les œufs ne peuvent pas être exclus - ils contiennent du cholestérol précieux pour la synthèse de la testostérone,
  • Mangez moins de viande, de pommes de terre et de riz. C'est de la nourriture lourde, avec une grande quantité, les intestins fonctionnent, l'immunité est affaiblie. Les plats de viande peuvent être consommés jusqu'à cinq fois par semaine, ce qui fait des jours de jeûne,
  • La quantité maximale de sucre par jour est de quatre cuillères à café. Il est souhaitable d'exclure la cuisson ou de ne pas manger plus de deux fois par semaine,
  • Réduisez la quantité de sel. L'excès de sodium provoque un œdème, une pression artérielle élevée, des maladies articulaires, une calcification de la prostate,
  • Ne pas abuser des fruits et légumes crus (les personnes âgées peuvent avoir des problèmes de digestion).

Un exemple de menu pour la journée comprend (sur la recommandation de l'Institut de recherche en nutrition RAMS):

  1. Cinq tranches de pain ou une portion (ci-après dénommée «verre») de céréales préparées (pâtes).
  2. Deux verres de légumes frais ou traités thermiquement.
  3. Deux fruits frais.
  4. Trois verres de produits laitiers fermentés, 45 g de fromage.
  5. 200 g de protéines d'origine animale ou végétale.

Un tel régime sauvera le système cardiovasculaire et digestif d'une charge inutile, permettra de transférer des ressources pour restaurer les organes endommagés.

Conclusion

La prostatite ne nécessite pas un régime strict, comme par exemple pour les ulcères gastro-duodénaux. Il n'est pas difficile d'ajuster le régime alimentaire, mais il est important de se débarrasser des mauvaises habitudes, car le tabagisme et l'alcool interfèrent avec l'absorption des substances nécessaires à l'organisme. Certains souffrent de "dépendance au glutamate": ils ne ressentent pas le goût des aliments autres que la restauration rapide. Cela conduit à une prostatite calculeuse même chez les jeunes hommes. Pour eux, la transition vers une nutrition adéquate sera particulièrement difficile. Pour qu'un régime ne soit pas une torture, mais un mode de vie naturel, une attitude psychologique appropriée est nécessaire.

Produits utiles et nocifs pour la prostatite chronique

Le régime alimentaire pour l'inflammation chronique de la prostate nécessite l'arrêt immédiat de l'utilisation de produits qui provoquent une nouvelle exacerbation de la maladie. Avec une extrême prudence, ils utilisent des produits qui renforcent les symptômes négatifs de la prostatite, entraînant des flatulences, l'apparition de constipation, qui sont difficiles à digérer.

Les céréales (sarrasin, flocons d'avoine), des glucides complexes qui ont un effet bénéfique sur la digestion, sont irremplaçables dans l'alimentation. La préférence devrait être donnée aux fruits et légumes non acides sous quelque forme que ce soit. Les protéines végétales (présentes dans les noix, les graines de citrouille) sont également essentielles à la santé de la prostate.

Les produits laitiers gras et naturels tombent sous le coup de la restriction, mais il n'y a aucune raison de consommer du kéfir, du fromage cottage, du yaourt (surtout fait maison).

Ce que vous pouvez manger avec une inflammation chronique de la prostate

Le régime alimentaire comprend des aliments sains qui ont un effet bénéfique sur l'état de la prostate, sont facilement digérés et n'entraînent pas de perturbation du tube digestif.

Il est recommandé d'inclure dans les aliments:

Certaines recommandations et limites sont liées aux caractéristiques individuelles du patient. Avant de faire un régime, vous devriez consulter votre médecin.

Principes généraux de nutrition pour la prostatite chez les hommes

La prostatite est appelée inflammation de la prostate, qui est impliquée dans le processus de spermatogenèse. L'inflammation qui se développe dans cette formation anatomique conduit au fait que la glande augmente de taille, perturbe l'écoulement habituel de l'urine, provoque des douleurs et des malaises. Le but de la nutrition clinique à cet égard est d'éliminer l'inflammation et la stagnation de la prostate. Ce sera une bonne base pour une récupération et un bien-être rapides.

Sur quels principes le régime alimentaire des hommes atteints de prostatite doit-il être basé:

  • renoncer à l'alcool - vous devrez oublier l'alcool non seulement pour la durée du traitement. On suppose que l'homme continuera à mener une vie exceptionnellement saine,
  • petit déjeuner nutritif - une quantité suffisante d'énergie doit pénétrer dans le corps masculin le matin pour donner de l'énergie à une journée de travail active,
  • dîner léger - le soir, ils consomment des aliments faibles en calories, de préférence des légumes, assaisonnés d'herbes. Pendant la nuit, les calories ne devraient pas s'accumuler sous forme de graisses - cela affecte négativement l'état de la prostate,
  • uniquement des produits de qualité - les aliments d'origine douteuse, même de la liste des aliments autorisés, augmenteront la fréquence des attaques,
  • Reconstitution d'une carence en zinc, sélénium et vitamine E - les composants les plus précieux pour la santé masculine,
  • modération - de petites portions sont préparées, pour un repas, vous devez planifier autant de nourriture afin de satisfaire votre faim, mais pas de trop manger,
  • boire - il doit y avoir suffisamment de liquide dans le régime alimentaire (environ 1,5 à 2 litres d'eau pure), mais vous ne devez pas boire beaucoup la nuit afin de ne pas surcharger la vessie,
  • une bonne cuisine - cela signifie cuisiner, cuire, cuire, mijoter, cuire à la vapeur,
  • mode alimentaire - le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner doivent être présents tous les jours sans laissez-passer; il est conseillé de planifier votre journée pour que chaque repas soit à la même heure chaque jour,
  • variété - le régime ne doit pas se transformer en grève de la faim et tourmenter, le régime peut et doit être dilué avec une variété d'ingrédients, permettant parfois de se détendre, mais sans abus.

Avec la prostatite chronique, le régime alimentaire devrait durer toute la vie, même si les attaques diminuaient et que la maladie ne se faisait pas sentir longtemps. Une fois diagnostiqué, c'est déjà l'occasion de reconsidérer complètement vos habitudes et votre style de vie.

Quel régime suivre avec la prostatite chronique

Dans la prostatite chronique, il devrait y avoir un régime sans extrêmes inutiles.Un homme doit manger pleinement, obtenir tous les minéraux, vitamines et nutriments nécessaires à l'organisme. Des restrictions nutritionnelles sévères entraînent un manque d'éléments essentiels au fonctionnement de la prostate.

La nutrition diététique de la prostatite chronique est planifiée sur le principe «ne pas nuire». Tous les produits doivent être facilement digestibles afin que le corps ne dépense pas les forces supplémentaires nécessaires pour lutter contre la maladie lors de la digestion.

Vous ne devez pas commencer un traitement contre la faim sans d'abord le coordonner avec votre médecin. Un refus prolongé de nourriture pour un patient atteint de prostatite chronique est certainement nocif. Mais les avantages du jeûne d'une journée, sous forme de jours de jeûne, sont en effet prouvés.

Il est facile de nuire à l'état de la prostate simplement en mangeant mal, par conséquent, le cours de la thérapie comprend l'ajustement de l'alimentation quotidienne.

Fumer

Le tabac contient une énorme quantité substances nocivesqui affectent de façon destructrice certaines fonctions du corps.

Pour un homme, fumer peut entraîner:

  • dysfonctionnement testiculaire,
  • l'apparition de tumeurs malignes dans la glande prostatique,
  • violation de la sécrétion de la prostate, ainsi que d'autres conséquences.

De fumer à prostate doit être jeté.

L'effet du tabagisme sur la prostate: prolifération des cellules de la prostate et diminution du tonus, apparition de processus stagnants.

Produits utiles

Aliment pour la prostatite, riche en vitamines, minéraux, composants végétaux, réduit la douleur et la congestion. Le régime est utilisé pendant la thérapie active ou pendant la rémission. Une bonne nutrition pour la prostatite chez les hommes vous permet d'éliminer les petites pierres des canaux, d'améliorer l'excrétion urinaire. Le régime est observé pendant toute la durée du traitement et au moins 1 mois après la récupération.

Oligo-éléments

Les aliments doivent contenir des oligo-éléments - zinc, magnésium, chrome, sélénium. Le magnésium est impliqué dans la formation de testostérone et augmente la motilité des spermatozoïdes. On le trouve dans les graines de tournesol, le sarrasin, l'ail, les épinards, les bananes. La prise de ces nutriments peut empêcher une diminution de la libido et des néoplasmes malins de la prostate. Le chrome est un micro-élément responsable de la force musculaire. Avec sa carence, la probabilité de prostatite augmente. Le chrome se trouve dans les œufs, le foie, la levure de bière et les crustacés.

Le zinc réduit l'œdème, active la circulation sanguine dans la prostate et affecte la qualité du sperme. On le trouve dans les fruits de mer, le gingembre, le ginseng et le foie. Leur utilisation régulière réduit le risque de cancer de la prostate. Le sélénium soutient la puissance, l'élasticité de la paroi vasculaire et l'immunité. La trace peut être obtenue à partir de tomates, de brocoli, de fruits de mer, de germe de blé.

Légumes et fruits

Pendant l'exacerbation, vous pouvez manger des fruits frais, des baies, des légumes. Les jus de fruits frais, les boissons aux fruits sont préparés à partir de fruits et de baies et les compotes sont bouillies. Les légumes sont consommés crus, bouillis et cuits au four. Le menu comprend de tels nutriments:


Avec la prostatite, il est utile de manger du raifort, qui est attribué aux aphrodisiaques naturels. Le produit fraîchement préparé a un effet antiseptique sur les systèmes reproducteur et urinaire. Lorsqu'il est utilisé régulièrement, le raifort stimule la puissance. Le raifort peut être ajouté à des plats cuisinés ou consommé comme collation. Le panais stimule les glandes et élimine les petites pierres dans les conduits. Le produit favorise le désir sexuel et élimine les toxines. Il est utilisé pour faire des soupes, du bortsch, des salades.

Le régime alimentaire de la prostatite aiguë doit être riche en persil et en asperges. Le persil contient de l'apigénine. Il supprime les hormones sexuelles féminines et stimule l'éducation des hommes. Le persil est ajouté aux salades ou pour décorer des plats prêts à l'emploi.

Le jus est fabriqué à partir d'asperges ou ajouté aux salades. Le jus d'asperges se boit avec de la carotte dans un rapport de 1: 2. Les oignons et l'ail peuvent être consommés quotidiennement.Ils augmentent l'immunité, suppriment la microflore pathogène et augmentent la puissance.

Produits affectant la prostate

Quels aliments sont bons pour l'inflammation de la prostate? Le corps masculin a besoin de plats riches en vitamines, minéraux et ingrédients naturels. Les produits utiles pour la prostatite sont présentés dans le tableau.

La nutrition clinique aide à éviter les complications - abcès, dysfonction érectile, stérilité, cancer de la prostate.

De l'alcool

Toutes les boissons alcoolisées ont impact négatif sur le système circulatoire et l'urètre. Les violations contribuent non seulement à l'apparition de complications, mais deviennent également souvent l'une des principales causes d'inflammation de la prostate.

L'effet négatif de l'alcool sur le corps avec prostate réside dans les facteurs suivants:

  • l'apparition de processus stagnants dans la glande prostatique,
  • diminution des fonctions protectrices du corps,
  • dysfonction sexuelle,
  • réduire la quantité d'hormones libérées
  • violation de la sécrétion de la prostate.

Viande et poisson

Si une prostatite est diagnostiquée, de la viande et du poisson faibles en gras sont inclus dans l'alimentation. Il est permis de manger du poulet, du lapin, du jeune boeuf, de la dinde. La viande est consommée sous forme bouillie, cuite à la vapeur, sans épices. Il est également utilisé pour la cuisson des bouillons et des soupes. Si de la viande grasse est utilisée, vous pouvez manger un «deuxième» bouillon.

Une grande quantité de phosphore se trouve dans les poissons. Avec la prostatite, ils préfèrent le poisson de rivière frais, qui a moins de gras. Vous pouvez faire cuire le sandre, la morue, le merlu. Le poisson est cuit au four ou bouilli.

Puis-je manger des œufs avec prostatite? Le menu doit comprendre des œufs de poule ou de caille. Ils contiennent une grande quantité de phosphore, de magnésium, de calcium, sont une source de protéines et de cholestérol.

Thé ou café fort

Il n'est pas recommandé de consommer des boissons à haute teneur en caféine en quantités excessives, même pour des personnes en parfaite santé.

À prostate le thé et le café forts sont complètement contre-indiqués.

Les troubles circulatoires entraînent des conséquences négatives sur le travail de la prostate.

Le cours du traitement peut être compliqué par une exposition à des composants contenant de la caféine.

Thé et café forts prostate contribuer aux processus suivants:

  • irritation des voies urinaires
  • augmentation de l'inflammation de la prostate,
  • difficulté à traiter le processus inflammatoire.

Vous pouvez remplacer les boissons fortes par la prostatite par des variétés vertes de thé, des décoctions à base de plantes ou de la chicorée. Il est recommandé d'utiliser des compotes, des boissons aux fruits et des jus de fruits frais.

Nutrition pour la prostatite chez les hommes: quels aliments sont contre-indiqués?

Liste des restrictions alimentaires pour inflammation de la prostate comprend de nombreux produits alimentaires. Les hommes doivent abandonner l'utilisation des graisses et des abats réfractaires, qui comprennent le foie, les reins, l'agneau ou le porc gras.

Avec quoi manger prostate? Nourriture à prostate Il doit être riche en vitamines, en micro-éléments utiles et avoir l'effet le plus bénéfique sur le système digestif et circulatoire.

Avec quoi vous ne pouvez pas manger prostate chez les hommes? À prostate Ne mangez pas les aliments suivants:

  • toutes les variétés de légumineuses,
  • oignon, ail, poivre,
  • fruits aigres
  • boissons gazeuses
  • thé fort
  • café
  • Chocolat et cacao
  • bouillons saturés de viande ou de champignons,
  • tout type de caviar,
  • épices et assaisonnements.

Options du menu

Un homme souffrant de prostatite ne doit pas considérer qu'un régime alimentaire à suivre à des fins thérapeutiques est réduit à une stricte restriction alimentaire. En fait, le régime alimentaire peut être varié et comprendre de nombreux plats délicieux.

Tableau 1. Options de menu pour la prostatite pour chaque jour

Jour de la semaineOptions du menu
LundiPetit déjeuner: bouillie d'avoine, pomme, thé vert

Déjeuner: soupe de légumes, salade de légumes frais, bouillon de fruits secs

Dîner: poisson faible en gras bouilli, ragoût de légumes

Entre les repas principaux, vous pouvez manger une poire, des framboises et avant d'aller vous coucher, si vous avez faim, buvez un verre de lait cuit fermenté.

MardiPetit déjeuner: fromage cottage, sandwich au fromage sur pain brun, thé ou compote de fruits

Déjeuner: épi de poisson de variétés faibles en gras, viande bouillie ou cuite, jus de fruits fraîchement pressé

Dîner: purée de pommes de terre, salade de légumes

Entre les repas, vous pouvez manger des noix, une pomme au four avec du fromage cottage. Avant de se coucher, il est permis de boire un verre de kéfir.

MercrediPetit déjeuner: bouillie de riz (peut être mélangé avec du lait en deux avec de l'eau), thé à base de plantes ou vert

Déjeuner: soupe à base de viande maigre, légumes bouillis ou cuits, compote de fruits et baies

Dîner: salade de fruits de mer, pommes de terre bouillies, une tranche de poisson bouilli

En collation, vous pouvez manger des oranges, du fromage cottage, du yaourt naturel sans additifs.

JeudiPetit déjeuner: ragoût de légumes, salade de concombre frais, thé vert

Déjeuner: bouillie de sarrasin, boeuf bouilli, sandwich au fromage sur pain brun

Dîner: une salade de concombres et de chou, pommes de terre bouillies, jus de canneberges fraîches.

Entre les repas, vous pouvez manger quelques tranches de pastèque ou de melon

VendrediPetit déjeuner: omelette vapeur aux herbes, gelée de fruits et baies (non semi-finie)

Déjeuner: bortsch maigre sans légumes frits, poisson bouilli, salade de carottes fraîches

Dîner: compote de carottes et betteraves, lapin au four à la crème sure

Collations - salade de fruits frais, citrouille au four, yaourt.

SamediPetit déjeuner: casserole de fromage cottage, œufs durs, un verre de lait

Déjeuner: soupe de pommes de terre maigre, bouillie de sarrasin, asperges bouillies

Dîner: viande maigre, cuite au four avec des légumes, chou cuit

Pour les collations, utilisez des pommes, des abricots, du yaourt.

DimanchePetit déjeuner: bouillie de céréales (peut être faite avec du lait), fromage à pâte dure, jus de fruits ou de légumes fraîchement pressé

Déjeuner: pâtes de blé dur bouillies, escalope cuite à la vapeur, concombre frais et salade de tomates

Dîner: boeuf braisé et légumes

Entre les repas, mangez des crêpes au fromage cottage aux raisins secs, salade de fruits. Avant d'aller au lit, buvez un verre de lait.

Dans l'alimentation d'un homme qui souffre d'une inflammation de la prostate, il est nécessaire d'inclure des immunomodulateurs et des biostimulants naturels - miel, propolis, perga, momie, échinacée.

Plus d'informations sur les propriétés bénéfiques du miel:

Avec cette maladie, il y a une diminution de la fonction sexuelle. Dans ce cas, les experts conseillent de manger plus de noix (noisettes, pistaches, amandes, noix), poisson (thon, maquereau), fruits secs.

Si des symptômes d'intoxication sont observés, le patient doit exclure les aliments riches en protéines de son alimentation et passer temporairement à un régime végétarien.

Le respect du régime alimentaire est très important. La principale quantité de liquide consommée devrait tomber entre les repas. Il est préférable de privilégier l'eau propre, mais vous pouvez également boire des jus, des boissons aux fruits et des boissons aux fruits à base de fruits et de baies fraîches, des tisanes, des boissons au lait aigre. S'il y a une tendance à fréquenter les mictions nocturnes ou d'autres troubles du fonctionnement du système urinaire, vous ne devez pas boire trop de liquide l'après-midi.

Même les hommes en bonne santé profitent de manger périodiquement «selon les règles»: un régime spécial, ainsi que des sports, aideront à prévenir la prostatite et l'adénome de la prostate. Pour eux, le menu est le suivant:

  1. Petit déjeuner - bouillie de flocons d'avoine, œufs durs, fromage cottage, tisane,
  2. Snack - fruits,

  1. Déjeuner - soupe avec viande maigre et légumes, purée de pommes de terre, quelques tranches de pain,
  2. Snack - toute noix, jus de fruit ou gelée fraîchement pressé,
  3. Poisson de mer bouilli, compote de légumes.

Afin de faire face rapidement aux conséquences de l'inflammation de la prostate, il est important de suivre un régime spécial. Les aliments malsains doivent être évités, y compris uniquement les aliments sains au menu.

Que faut-il introduire dans l'alimentation?

Certains aliments avec une introduction régulière dans l'alimentation peuvent influencer favorablement non seulement l'état général du corps, mais aussi accélérer le processus d'élimination inflammation de la prostate.

Des recommandations détaillées sur la préparation du menu sont données par le médecin traitant.

Produits utiles pour la prostatite:

  • viande et poisson de mer (exclusivement des variétés faibles en matières grasses),
  • toutes les variétés de fruits secs et de noix,
  • légumes frais (citrouille, carottes, tomates, betteraves, concombres, etc.),
  • herbes fraîches (surtout persil),
  • graisses végétales (particulièrement recommandées pour l'utilisation d'huile d'olive),
  • compotes de fruits et fruits secs,
  • Fruits frais
  • produits laitiers (kéfir, fromage cottage, lait cuit fermenté),
  • les céréales (en particulier le sarrasin, le gruau d'avoine),
  • pain gris
  • le miel

Quel est quand prostate utile? Les aliments riches en fibres occupent une place particulière dans le régime alimentaire de la prostatite. Les experts recommandent fortement de les manger.

Fibre normalise le processus digestif et élimine le risque de constipation, ce qui entraîne à son tour une complication de la maladie de la prostate.

De plus, les aliments riches en aliments doivent être présents dans l'alimentation. zinc.

Cette substance joue un rôle important dans le transport des spermatozoïdes et augmente la résistance de la prostate aux infections.

Médecine populaire

En médecine populaire, il existe non seulement de nombreuses recettes pour le traitement de la prostatite, mais également des complexes de régimes spéciaux.

Un facteur clé dans la création d'un menu est l'introduction dans le régime alimentaire de certains aliments qui peuvent améliorer la santé des hommes et éliminer les symptômes processus inflammatoires.

Quels aliments sont bons prostate? La médecine traditionnelle recommande l'introduction des produits suivants dans l'alimentation:

  • jus d'asperges
  • jus de légumes frais (concombre, carotte, betterave, etc.),
  • graines de citrouille
  • noix
  • raifort
  • moutarde
  • panais,
  • poire sauvage,
  • décoctions à base de plantes (camomille, écorce de chêne, tilleul, écorce de tremble),
  • produits apicoles (miel, propolis, etc.).

Produits correctement assortis de prostatite aider à réduire les symptômes de la maladie. La douleur et la difficulté à uriner dérangent beaucoup moins souvent les hommes.

Aussi régime aide à prévenir la réapparition prostatite et a un effet bénéfique sur l'état du corps dans son ensemble.

Inflammation de la prostate

En Russie et dans les pays de la CEI, environ la moitié des hommes de 20 à 60 ans souffrent de prostatite chronique. Cette pathologie est assez bien traitée, à condition qu'elle ait été diagnostiquée à temps. Dans les cas avancés, un homme devra être hospitalisé, mais les premiers stades de la maladie peuvent être traités en ambulatoire.

Le traitement ne dure pas plus de deux à trois semaines. Malheureusement, dans 55% des cas, une rechute de la maladie se produit. Par conséquent, pour la santé du patient, il est important de prendre des mesures préventives qui empêcheront le développement de nouvelles inflammations et prolongeront la rémission.

Pour éviter une inflammation répétée, le respect des règles suivantes permet:

  1. Une bonne nutrition. Vous devez prendre uniquement des aliments sains. Vous devez choisir les aliments riches en substances qui protègent les tissus de la prostate. Et éliminez complètement tous ceux qui contribuent à son irritation.
  2. Hygiène personnelle.
  3. Activité physique.
  4. Vie sexuelle régulière.
  5. Traitement rapide des infections.
  6. Réduction du stress.
  7. Arrêter de fumer et d'alcool.

Suivre un régime contre la prostatite chronique est beaucoup plus important que de nombreux hommes ne le pensent. Diverses substances nocives qui pénètrent dans l'intestin dans la circulation sanguine, puis dans l'urine, irritent la muqueuse urétrale et provoquent le développement d'une inflammation.

À l'avenir, elle s'étend à la prostate. Et certaines substances, par exemple les aldéhydes, qui sont le produit de la dégradation de l'alcool, stimulent la croissance des cellules malignes.

L'exacerbation de la prostatite peut déclencher une constipation chronique. La cause la plus fréquente de constipation est de manger de la viande sans accompagnement, qui est riche en fibres. La situation peut être encore aggravée en mangeant de la viande en même temps que du riz, des pâtes ou des pommes de terre.

Les dommages au tractus gastro-intestinal sont causés par l'utilisation de la restauration rapide, des aliments gras et de la cuisson du beurre. Les produits laitiers peuvent également avoir un effet négatif. Le gros fromage cottage, le lait et le fromage contiennent beaucoup de protéines, tandis que les fibres sont complètement absentes. La digestion de ces aliments ralentit considérablement la motilité intestinale.

Le choix des bons produits pour le menu quotidien peut réduire considérablement le risque de ré-inflammation, ainsi que la douleur. Les repas doivent être sains et réguliers. Tous les produits nocifs devront être exclus.

Produits autorisés

Une alimentation saine deviendra une composante intégrale d'une récupération rapide - ce sont 9 groupes de produits recommandés pour le traitement de la prostatite.

  1. Verts frais. Le persil est reconnu comme le plus cicatrisant, normalisant la circulation sanguine dans les organes pelviens et éliminant les bactéries pathogènes. Toutes les parties de la plante sont bénéfiques - les décoctions sont préparées à partir de graines, les infusions sont faites à partir de rhizomes et des légumes verts à feuilles sont ajoutés aux salades, premier et deuxième plats. Le régime alimentaire doit comprendre des salades feuillues (iceberg, roquette, lollo rossu), aneth, céleri, coriandre, basilic, oignons verts.
  2. Légumes . Le brocoli, les tomates, la citrouille et les betteraves sont les favoris du groupe des légumes. Ils sont riches en antioxydants, bloquent les processus oxydatifs dans les cellules, éliminent les composés toxiques et réduisent les signes du processus inflammatoire. En raison de l'abondance de fibres dans les légumes, vous pouvez oublier la constipation, qui avec la prostatite est particulièrement dangereuse.
  3. Fruits et baies . Les chefs de file dans cette catégorie de produits étaient les groseilles rouges, les canneberges, les airelles rouges, l'argousier, les abricots secs, les abricots et les agrumes. Ils enrichissent les cellules de la prostate en vitamines, augmentent l'immunité et aident à nettoyer la vessie grâce à un léger effet diurétique. Il est préférable de choisir des baies et des fruits pas trop sucrés - une abondance de sucre nuit à la silhouette et à la santé des hommes.
  4. Noix et beurre . L'ingrédient le plus précieux est le noyer. La vitamine E et le zinc contenus dans les noyaux sont exactement ce dont vous avez besoin pour traiter la prostatite et augmenter la puissance. Les noix sont mélangées au miel, ajoutées aux desserts et aux salades. Le même effet est exercé par les graines de citrouille et les huiles végétales pressées à froid, en particulier l'olive.
  5. Viande de régime . Cette catégorie comprend le poulet et le lapin - ils ont beaucoup de protéines et peu de gras, ce qui contribuera à une saturation efficace sans prendre de poids. L'absence de protéines facilement digestibles dans l'alimentation rend difficile le processus de régénération tissulaire de la prostate. Ne refusez pas un régime et des œufs - ils sont riches en oligo-éléments sélénium et également bien absorbés.
  6. Poissons et fruits de mer . Le groupe recommandé comprenait les crevettes, la morue, la plie, le flétan, le bar, le rouget, le thon et la sultanka. Le plus précieux d'entre eux est les acides gras oméga-3,6,9 insaturés, qui contribuent à la production d'hormones sexuelles mâles et augmentent l'immunité locale.
  7. Boissons au lait aigre . Le lait cuit fermenté, le kéfir, l'ayran, le yogourt et le bifidok aideront à maintenir un régime de boisson et à soutenir une microflore intestinale saine. Le yogourt naturel sans charges, la crème sure et le fromage cottage granulé ont le même effet. Lors de l'achat, faites attention à la teneur en matières grasses des produits - elle ne doit pas être élevée.
  8. Porridge et céréales . Il n'y a pratiquement aucune restriction pour ces produits. Millet, blé, sarrasin, avoine, orge perlé, bouillie de maïs - tout cela peut être préparé pour le petit déjeuner et le déjeuner. Les céréales sont ajoutées aux soupes, qui sont souhaitables pour cuire sur du bouillon de viande secondaire maigre. Le pain aux céréales avec des germes de blé et du son est autorisé avec modération.Le pain de seigle avant utilisation devra être légèrement séché.
  9. Boissons . Le thé vert est riche en antioxydants - c'est la meilleure option pour les boissons avec prostatite. Les infusions à base de plantes, les compotes et les boissons aux fruits sont autorisées.

Si nous parlons des sources naturelles de zinc et de sélénium, le menu devrait se concentrer sur:

  • chou frisé,
  • oeufs
  • sarrasin
  • avoine
  • riz
  • pistaches
  • hareng
  • graines de sésame
  • son de blé
  • graines de citrouille.

Assurez-vous que votre alimentation quotidienne est équilibrée - vous ne devez pas manger toute la journée uniquement de la viande ou exclusivement des céréales. Des protéines, des glucides et une petite quantité de matières grasses doivent être fournis quotidiennement avec de la nourriture.

Les principes de la nutrition thérapeutique

Le régime alimentaire dans le traitement de la prostatite est un élément important de la thérapie. En combinaison avec une antibiothérapie, un massage et une physiothérapie, il vous permet d'obtenir de bons résultats. Par conséquent, il est conseillé au patient de consulter un nutritionniste en plus. Cela aidera à déterminer les produits qui doivent être inclus dans l'alimentation quotidienne. Et aussi ceux dont l'utilisation doit être jetée.

Le régime alimentaire de la prostatite doit être basé sur ces principes:

  1. Maintien obligatoire de la norme physiologique des nutriments alimentaires les plus importants. La principale source de protéines devrait être la viande maigre et le poisson. Les graisses animales réfractaires doivent être complètement éliminées. Il est recommandé de les remplacer par de l'huile de lin, d'olive, de citrouille, de noix de coco ou de sésame. Tous les glucides doivent être accompagnés de céréales, de légumes ou de fruits. Si possible, le sucre blanc doit être complètement éliminé.
  2. La préférence devrait être donnée aux aliments fraîchement préparés. Le menu doit être dominé par la vapeur, les plats bouillis ou mijotés. Tous les produits contenant des colorants, des arômes et des conservateurs doivent être exclus.
  3. Au menu, incluez autant d'aliments que possible qui favorisent les selles. Ce sont des légumes, des grains entiers, des graines et des céréales. Tout ce qui contient des fibres.
  4. Vous devez manger de façon fractionnée, jusqu'à cinq fois par jour. Vous devez surveiller la taille des portions et ne pas trop manger.
  5. Il est important d'observer le régime hydrique. Buvez au moins deux litres d'eau propre tout au long de la journée. Les thés, jus, soupes et autres liquides ne doivent pas être pris en considération.
  6. Exclure tous les aliments pouvant irriter les muqueuses.
  7. Il est nécessaire d'exclure ou de limiter de manière significative l'utilisation de produits responsables du développement des processus de fermentation dans l'intestin.
  8. Introduisez des complexes vitamino-minéraux dans l'alimentation. Votre médecin vous aidera à choisir le bon médicament.
  9. Il est utile de manger régulièrement des biostimulants naturels. Par exemple, le miel, l'extrait d'aloès, la propolis, l'échinacée, la gelée royale, la momie, le pollen, Schisandra chinensis et la perga.
  10. Avec une libido réduite, il est recommandé de manger plus de poisson et de fruits de mer, des œufs de caille, des noix, des herbes et des fruits secs.

Produits interdits

Dans la prostatite chronique, tous les aliments qui ne correspondent pas à la définition de «sain» doivent être jetés.

  1. Plats épicés. Les aliments assaisonnés de piment fort, de moutarde et d'adjika irritent les tissus de la prostate, exacerbant la condition de l'homme.
  2. Le café . Il affecte négativement le cœur et les vaisseaux sanguins, augmente la pression artérielle et accélère le rythme cardiaque. Si vous ne pouvez pas vous passer complètement du café, buvez une tasse de boisson, mais seulement faible, et assurez-vous de le faire le matin.
  3. Restauration rapide . Les hamburgers, les tartes frites, les pâtisseries, les frites, les produits semi-finis, les ragoûts et les conserves n'apportent aucun avantage au corps. Ils ont trop de graisses, de cholestérol et de calories qui contribuent à la prise de poids.
  4. Viandes et saucisses fumées . Semblable à la restauration rapide - ils ne sont pas recommandés même pour les personnes en bonne santé et les personnes souffrant de goutte - et plus encore.
  5. Cacao . Les produits contenant du cacao (chocolat, glaçage, bonbons) ont un effet irritant sur les récepteurs et les tissus de la prostate, par conséquent, ils ne devraient pas être dans l'alimentation.

Avec l'augmentation de la formation de gaz dans l'intestin, la prostate est la plus touchée. Par conséquent, les produits qui provoquent la fermentation sont exclus du menu - haricots, pois, chou blanc, lait entier.

Quoi d'autre est inclus dans la "liste noire":

  • épinards
  • oseille
  • soude
  • abats,
  • assaisonnements
  • fromage
  • viande grasse
  • graisses animales
  • pommes de terre
  • bonbons
  • confiture
  • cuisson
  • frit
  • radis
  • caviar.

Les produits ci-dessus contribuent à l'augmentation des attaques de prostatite, provoquent des mictions fréquentes et douloureuses, aggravent la qualité de la vie intime.

Menu pour la semaine

Le régime alimentaire pour l'inflammation de la prostate est assez simple, il n'est donc pas difficile de faire un régime quotidien. Bien sûr, pour de nombreux hommes, la nourriture paraîtra ennuyeuse et inexpressive, car vous ne pouvez pas manger de plats frits et épicés, de pommes de terre et d'épices. Vous trouverez ci-dessous un tableau avec le menu correct mais assez varié pendant 7 jours - prenez-le comme base et établissez votre plan nutritionnel.

Jour de la semaine / RepasPetit déjeunerLe déjeunerLe dîner
Lundi
  • Bouillie d'Hercule au miel
  • œuf à la coque à l'aneth,
  • gelée de baies
  • soupe aux champignons et haricots verts
  • poulet cuit à la vapeur zrazy
  • tomate fraîche
  • yaourt nature
  • Flétan au four
  • salade de tomates
  • thé à la camomille
Mardi
  • grand-mère de riz aux pommes,
  • carottes râpées aux noix,
  • compote de fruits secs
  • oreille de plie aux carottes et persil,
  • bouillie de sarrasin aux champignons mijotés,
  • gelée de groseille
  • casserole avec citrouille et riz,
  • boisson à la rose musquée
Mercredi
  • vinaigrette à l'huile d'olive,
  • un morceau de pain aux céréales avec de la pâte de caillé,
  • thé vert
  • okroshka au kéfir au concombre, radis, pommes de terre bouillies et viande de poulet,
  • pain de grains entiers
  • jus de pomme
  • ragoût de brocoli et de carottes,
  • œuf à la coque
  • thé vert
Jeudi
  • bouillie de sarrasin aux tomates,
  • gâteaux au fromage cuits à la vapeur,
  • jus de canneberge
  • soupe de légumes aux herbes,
  • une portion de lapin cuit
  • lait cuit fermenté
  • escalopes de carottes,
  • tomate
  • thé vert
Vendredi
  • omelette à vapeur,
  • salade de betteraves aux pruneaux,
  • thé noir au citron
  • bortsch végétarien sur bouillon de légumes,
  • boulettes de viande de poulet
  • salade de carottes à l'huile d'olive,
  • Ayran
  • veau bouilli,
  • salade de légumes
  • compote de pruneaux
Samedi
  • bouillie de maïs à la citrouille,
  • thé vert biscuit
  • soupe de sarrasin
  • salade de brocoli au maïs
  • compote d'abricot
  • champignons farcis de filet de poulet haché,
  • concombre frais
  • kéfir
Dimanche
  • Salade grecque au fromage "Santé",
  • escalope de poulet vapeur,
  • kéfir
  • soupe de betterave aux betteraves
  • cocktail de crevettes
  • jus de pomme avec biscuits
  • rouleaux d'aubergine au persil,
  • thé noir au pain de son

Idéalement, les plats ne doivent pas être salés, mais il est permis d'ajouter du sel aux aliments afin qu'ils ne se révèlent pas insipides. Si les repas de base ne suffisent pas à saturer, ajoutez un deuxième petit-déjeuner ou une collation l'après-midi. À ce moment, vous pouvez avoir une collation avec de la mousse de caillé non sucrée, du pain, des baies, des fruits, des salades de fruits avec du miel, des biscuits tels que des biscuits ou "Maria", des boissons au lait aigre, des barres de fitness aux céréales.

En l'absence de pathologies des reins et des vaisseaux sanguins, il est permis de boire 2,5 litres d'eau par jour. Boire fréquemment peut tromper la faim et nettoyer les voies urinaires.

Quel régime convient encore

Le traitement de la prostatite sera également efficace si vous perdez du poids. Par conséquent, les hommes dont la masse corporelle est loin de la norme ne feront pas de mal à "s'asseoir" sur un régime brûle-graisse. Il vous permettra de vous débarrasser de l'abdomen, de réduire la charge sur les articulations et les organes du petit bassin.

Les régimes les plus populaires sont:

  • Kremlin - les bonbons, les céréales, la farine, les céréales, c'est-à-dire tous les aliments riches en glucides, sont limités au maximum. L'accent est mis sur les aliments protéinés - poisson, viande maigre et œufs.
  • Courte cinq jours - ne mangez que du poisson et du riz pendant 5 jours.Il est impossible de mélanger les produits en un seul repas, alterner uniquement tout au long de la journée.
  • Végétarien - pendant la semaine, ils ne mangent que des fruits, des baies et des légumes, de préférence frais.
  • Kéfir - 1,5 litre de kéfir frais sont bu par jour, rien de plus. Un régime n'est pas autorisé plus de 3 jours consécutifs.

Il ne sera pas possible d'obtenir un gros fil à plomb en utilisant ces plans de nutrition, mais il est assez réaliste d'ajuster légèrement le poids corporel. Vous pouvez organiser des jours de jeûne - en combinaison avec le régime alimentaire principal pour la prostatite, les résultats seront visibles dès le premier mois. La condition la plus importante est de ne pas suivre un régime sans l'approbation d'un médecin, même si vous êtes sûr d'avoir fait le menu correctement. Chaque patient avec un diagnostic de prostatite a besoin d'une approche individuelle et d'un plan de traitement spécial.

Produits laitiers et céréales

Les produits laitiers fermentés ont un effet positif sur les organes pelviens. Il s'agit notamment de yaourt fait maison, de kéfir, de yaourt et de fromage cottage. Grâce aux lactobacilles bénéfiques, ils restaurent la microflore du gros intestin. Le kéfir contient de l'acide lactique, qui normalise le pH. Les produits laitiers sont recommandés pour les hommes ayant une tendance à la constipation, car ils contribuent à la vidange rapide des intestins.

Le lait est-il possible avec la prostatite? Il est recommandé d'utiliser un produit dont la teneur en matières grasses ne dépasse pas 2%. Le lait écrémé peut être bu seul ou cuit sur sa base omelettes, céréales, cocottes. Pendant la journée, vous pouvez boire de 200 à 250 ml de produit.

Avec la prostatite, les céréales sont utiles - blé, sarrasin, flocons d'avoine. Ils sont une source de fibres et d'oligo-éléments. Ils sont préparés dans de l'eau ou du lait faible en gras. Le menu comprend également du riz blanc et de la bouillie de millet. Ils contiennent des vitamines B et de la vitamine E. Cette dernière est impliquée dans la formation du liquide séminal. Le sarrasin contient de nombreuses vitamines C et P, qui sont responsables de la force des vaisseaux sanguins, ainsi que des flavonoïdes. La bouillie peut être enrichie en fibres, ce qui assure le travail actif des intestins inférieurs.

Boissons

Comment manger avec une inflammation de la prostate? Pendant la journée, vous pouvez boire de l'eau plate plate, de la tisane, des jus naturels, des boissons aux fruits et des boissons aux fruits. De l'eau pure doit être présente dans le régime alimentaire - 1 à 1,5 litre. Boire plus de liquide n'est pas recommandé, car cela conduit à un gonflement de la prostate et à sa compression par une vessie pleine. La plupart du liquide doit être bu le matin pour réduire la diurèse nocturne.

Le thé à la camomille a un effet positif sur la prostate et la vessie. Il contient des flavanoïdes et des azulènes, qui réduisent l'inflammation. L'apigénine, qui fait partie de la camomille, soulage les spasmes des muscles lisses. En raison de la présence d'huiles essentielles, la douleur est réduite.


Pour le traitement de la prostatite, le gingembre est utilisé contenant des acides aminés, des vitamines et des minéraux. La racine de cette plante a un effet antibactérien et anti-inflammatoire, augmente la production de testostérone. Le gingembre est également consommé sous forme séchée, râpé et ajouté à des plats prêts à l'emploi, des salades assaisonnées avec du jus. Le menu comprend un bouillon d'églantier contenant des flavonoïdes, de l'acide citrique, de l'acide malique, des sels minéraux volatils, des tanins. Le bouillon a un effet antispasmodique, antiseptique et immuno-renforçant.

Que puis-je manger d'autre avec la prostatite? Les graines de chia sont incluses dans l'alimentation. Ils appartiennent à des antibiotiques naturels, ont des effets anti-inflammatoires et anti-allergiques. Les graines normalisent la microflore intestinale et ont un effet cicatrisant. Ils sont utilisés pour les néoplasmes bénins et malins de la prostate.

La nutrition pour la prostatite aiguë et chronique doit être variée et conforme aux besoins liés à l'âge.

Produits nocifs

Certains nutriments, même à usage unique, peuvent entraîner une exacerbation.Que ne peut-on pas manger avec la prostatite? Avec cette maladie, vous ne pouvez pas manger les produits suivants:

Dans la prostatite aiguë, les plats fumés, salés, marinés et épicés sont exclus. Ils intensifient les symptômes de la maladie, ont un effet irritant sur la prostate, la vessie et les voies urinaires. Vous ne pouvez pas manger de chou et de légumineuses, ce qui augmente les ballonnements. Au stade aigu de la maladie, tout alcool est interdit. De petites doses d'alcool (vin rouge sec) sont acceptables pour la prostatite chronique. Exclure le café et le thé fort du menu, ce qui rend la miction plus fréquente.

Aliments à usage limité

Que ne peut-on manger qu'avec une prostatite aiguë? Avec l'exacerbation de la prostatite chronique et une forme aiguë de la maladie, il est nécessaire de limiter la consommation de fruits exotiques, de bonbons, de pâtisseries fraîches, de champignons. Ces produits entraînent des réactions allergiques, augmentent la formation de gaz dans l'intestin. La cuisson augmente le poids corporel et augmente la charge sur le tractus gastro-intestinal. Limitez la consommation de pâtes à 1 à 2 fois par semaine. Le pain est préférable de choisir des grains noirs ou entiers.


En petite quantité, vous pouvez manger du miel. Il contient de l'iode, du potassium, du magnésium, du phosphore, de la thiamine, de la riboflavine.

Une journée suffit pour utiliser 1-2 cuillères à soupe du produit. Il est nécessaire de contrôler la quantité de sel, car elle irrite la prostate et les voies urinaires. Les produits finis ne sont pas salés et pendant la cuisson, utilisez 1 à 2 g de sel par jour.

Le régime alimentaire de la prostatite chronique chez les hommes présente de légères différences. Les champignons et la pâtisserie peuvent être consommés 1 à 2 fois par semaine. En l'absence d'allergies, le menu comprend des bananes, des mandarines, des oranges, des ananas. Le menu comprend également du chocolat noir, des guimauves, de la marmelade.

Recommandations générales

Pour la prévention de la prostatite, vous devez mener un style de vie qui améliorera la circulation sanguine et réduira le processus inflammatoire. Le respect des recommandations alimentaires a les effets suivants:

  • Réduit la gravité des symptômes.
  • Empêche le développement de complications.
  • Accélère la récupération.
  • Affecte les maladies concomitantes (cystite, colite).
  • Il a un effet préventif.
  • Augmente le métabolisme.
  • Vous permet de réduire le poids corporel.
  • Restaure la motilité intestinale.
  • Normalise la fréquence des selles.

Avec la prostatite, la cystite se développe souvent. Elle est causée par la stagnation de l'urine due au rétrécissement de l'urètre. En cas d'hyperplasie prostatique sévère, un cathéter peut être nécessaire pour retirer l'urine. Par conséquent, il est important de limiter les aliments à effet diurétique - café, pastèque, cornichons.

Pour se débarrasser de la prostatite, il est nécessaire de normaliser le poids corporel, d'éliminer complètement l'alcool, de vider la vessie à temps et de mener une vie active. Qu'est-ce qui n'est pas possible avec la prostatite? Il est important d'arrêter de fumer, ce qui nuit à la circulation sanguine locale dans la prostate. Une consommation excessive d'alcool et d'aliments gras peut entraîner une prostatite aiguë ou une exacerbation chronique.

Il est impossible de traiter la prostatite uniquement à l'aide d'un régime: des médicaments antibactériens, anti-inflammatoires, des massages sont prescrits. Avec toutes les recommandations, les symptômes de la prostatite régresseront plus rapidement.

Refus de boissons

De nombreuses boissons sont capables de nuire au corps et à la santé de la prostate, tout comme les saucisses grasses et les viandes fumées. L'effet le plus nocif sur la sphère sexuelle est l'alcool. Son utilisation devrait être considérablement limitée même aux personnes en bonne santé qui souhaitent maintenir une bonne santé pendant de nombreuses années.

Boire de l'alcool est une contre-indication pour les raisons suivantes:

  1. L'alcool brise le secret de la prostate.
  2. Cela conduit à un dysfonctionnement sexuel.
  3. C'est la cause du développement de la congestion de la prostate.
  4. Réduit les fonctions protectrices du corps.
  5. Réduit la production d'hormones.

En plus de l'alcool, il est interdit de boire du café, du thé noir et vert fort.La caféine nuit aux tissus prostatiques enflammés. Il perturbe également le processus de miction, irritant le système génito-urinaire. Les amateurs de café peuvent le remplacer par de la chicorée. Ne pas nuire au corps, mais renforcer les tisanes, les boissons aux fruits et les compotes.

Les patients atteints de prostatite devront abandonner l'utilisation du chocolat chaud et du cacao. Détérioration de la prostate et des boissons gazeuses. Ils contiennent des additifs et des colorants nocifs. Cela conduit à une irritation de la muqueuse intestinale, améliore la formation de gaz et aggrave également l'état de la prostate. Faut abandonner le kvas. Cette boisson contient de la levure qui provoque une fermentation dans les intestins.

Plats autorisés

Un régime spécial pour la prostatite aide à accélérer la récupération et à prévenir l'exacerbation. La nourriture doit être variée. Il devrait inclure tous les produits qui interfèrent avec le développement de l'inflammation de la prostate.

Les plats et produits suivants doivent être inclus dans l'alimentation du patient:

  1. Soupes cuites dans un bouillon de légumes avec l'ajout de diverses céréales. Il n'est pas recommandé d'utiliser le gril; vous pouvez remplir la soupe de crème sure ou de beurre.
  2. Pour la cuisson des plats principaux, vous ne pouvez utiliser que de la viande maigre. Par exemple, la viande de lapin, de dinde ou de poulet, le bœuf maigre. Au moins deux fois par semaine, le poisson doit être inclus dans le menu. La préférence devrait être donnée au maquereau, au thon, au saumon rose et au hareng. La viande ou le poisson peuvent être cuits, bouillis ou cuits au four. Le sarrasin, le millet, la bouillie d'orge ou les légumes mijotés conviennent comme accompagnement.
  3. Le régime alimentaire quotidien doit comprendre des salades assaisonnées d'huile végétale. Un apport adéquat en fibres sera assuré par la consommation régulière de betteraves, d'aubergines, de céleri, de courgettes, de brocoli, de carottes, de pommes et de chou blanc.
  4. Vous devez vous assurer que le menu comprend des aliments riches en sélénium, vitamine E, zinc et acides gras polyinsaturés. Jusqu'à 12 huîtres peuvent être consommées par jour. Ils contiennent des céramides, du zinc, de l'iode et des acides gras oméga-3, qui sont impliqués dans la synthèse des hormones sexuelles et protègent la prostate du développement de l'oncologie. Les pruneaux et les abricots secs riches en sélénium, zinc et vitamine E ont un effet laxatif et diurétique, protégeant la prostate de la compression. Le zinc, le sélénium et de nombreux oligo-éléments trouvés dans les noix soulagent l'inflammation et protègent contre l'oncologie. D'énormes avantages proviennent des avocats qui augmentent l'érection et éliminent les toxines du corps.
  5. Il est recommandé d'inclure des produits laitiers fermentés dans l'alimentation: kéfir faible en gras, lait cuit fermenté, yaourt, yaourt naturel.
  6. Pour le dessert, vous pouvez manger de la gelée et de la gelée, des purées et des salades de fruits, des baies sucrées.
  7. Lors du choix des boissons, la préférence doit être donnée aux tisanes, à la décoction de canneberges, de cynorrhodons ou d'airelles. Vous pouvez boire des compotes non sucrées, des jus naturels et des boissons aux fruits. Ainsi que de l'eau de table non gazéifiée.

Exemple de menu

Le traitement de la prostatite ne peut apporter l'effet souhaité que sous réserve des règles d'une nutrition thérapeutique équilibrée. L'absence de viandes fumées, de cornichons, de sauces piquantes et d'assaisonnements variés dans le menu peut conduire le patient à se lasser rapidement des restrictions. Progressivement, il commencera à briser le régime et son état s'aggravera.

Vous pouvez éviter la dépendance si vous cuisinez différents plats quotidiennement:

  1. Petit déjeuner. Il est recommandé de faire cuire des flocons d'avoine, de sarrasin ou d'orge dans du lait non gras. Vous pouvez commencer la journée avec une omelette ou des œufs durs. Le petit-déjeuner peut être complété par une salade de carottes râpées et de pomme avec de la crème sure. De plus, il est recommandé de faire cuire des casseroles, des gâteaux au fromage ou de manger du fromage cottage avec du miel et des noix.
  2. Le déjeuner Comme premier plat, le bortsch maigre, la soupe à l'oignon liquide, la soupe au chou, l'oreille faible en gras conviennent. Pour le deuxième plat, le patient peut se voir offrir des escalopes de vapeur végétariennes à base de carottes, de poisson bouilli ou de viande de lapin, de poulet cuit au four ou de canard.En accompagnement, la vinaigrette, les légumes cuits dans un bouillon, la salade de betteraves et la purée de légumes conviennent.
  3. Le dîner Ça devrait être léger. Il est recommandé de cuire à la vapeur les boulettes de viande de poulet ou de faire bouillir le filet de dinde. Vous pouvez compléter le plat avec des courgettes cuites.
  4. Des collations. Entre les repas principaux, vous pouvez boire un verre de lait cuit fermenté ou de yaourt, de la gelée de fruits, manger une pomme au four, une poignée de noix ou de baies mûres. Les fruits conviennent également. Il suffit de rappeler que l'utilisation des agrumes doit être abandonnée.

Des produits correctement sélectionnés aident à réduire les symptômes de la pathologie. La douleur et la difficulté à uriner dérangeront beaucoup moins un homme. Un tel régime n'est pas seulement utile pour la prostatite, il guérit le corps dans son ensemble.

Regardez la video: 3 pires aliments, pour la santé de la prostate - prostate cancer (Avril 2020).

Laissez Vos Commentaires